Les Dessous du sionisme et de la création d’Israël …

Le principe doublement faux utilisé par les dirigeants sionistes « Une terre sans peuple pour un peuple sans terre » constitue l’erreur stratégique des sionistes car la terre palestinienne proposée aux Juifs pour qu’ils y réalisent leurs aspirations nationales n’était pas une terre vierge et inhabitée mais bel et bien occupée par une population autochtone sédentaire et active comptant, en 1880, environ 500 000 personnes, les juifs ne représentant alors que 5% de la population; cette importante différence n’était pas considérée comme source de danger pour eux car les Arabes vu leur sous-développement restaient une proie facile à gober rejoignant ainsi la mentalité colonialiste européenne, les incitant à suivre leurs pas dans cet élan colonialiste leur cachant la fonction réelle qui leur est attribuée en tant que passerelle de leur civilisation occidentale, complétant comme subordonnés leur projet colonialiste …