Lettre ouverte à mes compatriotes tunisiens

ob_0f68ca9a813daf96f1355f8ce1ac3e95_rev-tun

La véritable liberté n’apparaît que lorsque l’on atteint un niveau de révolution permanente qui seul nous permet d’éliminer les peurs qui nous inhibent, nous paralysent et nous empêchent de voir la situation de manière claire.

On vit dans un monde peu rassurant, dirigé par des politiciens menteurs, trompeurs, avides de richesses de pouvoir et de confort ; il s’agit en réalité de fous inconscients, imbus de leur personne dont le seul but est de s’enrichir au dépens de leur peuple tout en prétendant vouloir son bien semant haine et discorde entre les membres d’une même société pour la disloquer servant à la fois le Bon Dieu et le diable, courant derrière le prestige au moindre coût ;

Ces pseudo-politiciens encourent de grands risques à leur peuple, en réalité il s’agit d’apatrides qui ne croient en rien, ni famille ni pays ni intégrité territoriale (sornettes que tout cela) ; ils doivent certainement consciemment ou inconsciemment travailler pour le compte du diable, de puissances occultes nommées souvent « les forces de l’argent ».
Seule une révolution permanente (des esprits surtout, pour créer un homme nouveau) permettra de nous libérer et préserver notre pays de cette nouvelle oligarchie qui s’installe peut-être pour très longtemps (c’est leur but non avoué);

Concernant notre pays, aucun d’entre eux ne peut résoudre nos problèmes structurels qui restent très compliqués parce que durant depuis trop longtemps sans solution sérieuse.
Chaque pays a ses spécificités, ses priorités dont il faut tenir compte et ses urgences à combler mais ce n’est pas en faisant appel à la facilité comme à tous ces crédits octroyés de manière malicieuse par le FMI et ses dérivées où par ces pays qui ne savent plus où placer leurs pétrodollars par temps de crise ; il faut redonner confiance au peuple en l’encourageant à travailler et en lui procurant les moyens minimaux pour le faire ; travailler, travailler toujours travailler en évitant tout crédit extérieur (sables mouvants ne faisant que nous enfoncer de plus en plus et de manière irréversible).

Chers compatriotes ne comptons que sur nous-mêmes, sur nos propres efforts avec une patience infinie pour sortir de la crise dans laquelle nous nous enfonçons chaque jour un peu plus.

Gérer le pays par l’insécurité, la peur et la crainte du lendemain n’est pas une solution ; nous devons tracer notre propre voie, personne ne le fera à notre place, il n’y a pas d’exemple à imiter car la Tunisie a ses particularités, son histoire, sa géographie, elle baigne depuis des millénaires dans un environnement géostratégique attirant les convoitises dont il faut se préserver ; nous pouvons aspirer à un avenir meilleur tout en gardant notre identité arabo-musulmane ; le wahhabisme que certains de nos frères veulent appliquer avec toute bonne foi ou pas n’a pas d’avenir dans notre pays car il est né d’un contrat avec le diable (le Pacte de Quincy, en effet c’est le 14 février 1945 qu’eut lieu, à la demande du roi Abdelaziz Ben Abdel Rahman Al Saoud, une rencontre entre celui-ci et le président Roosevelt au large des côtes saoudiennes à bord du navire Quincy qui donnera son nom au pacte conclu ce jour-là.) ; dès le début de l’histoire des Wahhabites, les dés étaient pipés, les américains voulant le pétrole, eux la pérennité du pouvoir; ces gens-là n’ont pas d’avenir car ils ne défendent pas les intérêts de leur peuple, il s’agit d’une caste ignorante et avide qui construit sur du sable (Ce pays va droit vers la guerre civile, c’est exactement ce que veulent les yankees et les sionistes et qu’ils sont entrain de généraliser à tout le monde arabe).

Mettre des milliards de dollars dans les banques occidentales et essentiellement américaines c’est les aider à avoir le beurre et l’argent du beurre ; mettre 60 milliards de dollars pour dix ans dans des armes qui ne serviront à rien à part à s’entretuer entre eux alors que personne ne les menace c’est trahir son peuple dont 25 % vivent en dessous du seuil de pauvreté (l’Arabie Saoudite); si c’est cela l’exemple que certains choisissent pour la Tunisie, alors nous leurs disons merci on n’en veut pas, la Tunisie mérite mieux que cela ; ce choix ne fait que confirmer leur ignorance, leur incompétence voire dans le meilleur des cas leur trahison tout simplement.

En ce qui concerne nos frères Palestiniens, pour ceux qui misent sur le gouvernement américain pour résoudre le problème je leur dis qu’il n’y aura jamais d’état palestinien (Obama l’a bien dit au Caire ‘nos liens avec Israël sont « unbreakable ») , le seul but poursuivi par eux est de donner à Israël le temps d’achever leurs constructions effrénées, de grignoter de plus en plus de terres jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à négocier puis Israël les mettra tous dehors au su et au vu de tout le monde; je vous le répète, les occidentaux sont complices avec les sionistes et cela depuis soixante ans, ils se foutent tout simplement de nos gueules !

Poursuivre sur cette voie c’est se faire des illusions; avec les occidentaux et les USA en tête, il n’y aura pas plus d’état palestinien que de beurre en broche.
Le seul et unique chemin pour la Palestine reste celui de la résistance à outrance avec croyez-moi un minimum d’armes (la force des sionistes provient de nos hésitations à les combattre), les négociations sans fin avec ces voleurs de territoires n’aboutiront à rien de bon pour nous.

Ben Gourion l’a bien dit, si j’étais un leader arabe je ne signerais jamais un accord avec Israël car il ne tient pas parole.
Nous les Arabes devons comprendre une fois pour toutes que toutes ces organisations politiques économiques et financières provenant des accords de Bretton Woods* 1 et 2 (A partir de 1944) et de tout ce qui a été créé après, ne servent que le diable, c’est–à-dire les forces de l’argent (les banques essentiellement et nous savons tous à qui elles appartiennent).
L’avenir des Arabes n’est qu’entre leurs mains ou ne sera pas !
Ne comptons sur personne et encore moins sur ceux qui se prétendent être arabes et qui ne sont que les fils de Sion…

Cessons de nous immiscer dans les affaires intérieures de notre pays frère, la Syrie, cela ne fait que mettre de l’huile sur le feu et ne plus laisser nos frères égarés mourir là-bas pour le compte du Qatar ; ceux qui ont pris position contre la Syrie le regretteront, car le problème est bien plus compliqué qu’ils ne le pensent !
Pour revenir à notre pays, son avenir ne peut pas se fonder uniquement sur le tourisme et l’artisanat, toute politique crédible doit d’abord commencer par l’autosuffisance alimentaire, la production de médicaments et le droit à un logement décent pour chaque citoyen.

Résoudre le problème des zones délaissées pendant plus de soixante ans voire même bien avant en mettant à la disposition des agriculteurs les terres de l’état qui dorment on ne sait pourquoi, des crédits à long terme sans aucun intérêt car il faut du temps pour les laisser s’enrichir (après, ils pourront rembourser…) ;

Pour les chômeurs diplômés ou non, il faut donner des moyens à tous ceux qui sont porteurs d’initiatives individuelles ; il faut s’attaquer à ce problème tout azimut en ne laissant de côté aucune occasion créatrice d’emplois, les petits métiers, les PME à créer, les sociétés étatiques capables de proposer des emplois même si cela alourdit les charges de l’état, croyez-moi ce sera compensé par la suppression des excès, des gaspillages et des privilèges qui ont longtemps durés et qui sont loin d’être mérités !

Eviter coûte que coûte tout crédit, les investissements étrangers excessifs qui finissent en partie dans les poches de certains et les conseils destructeurs de l’économie nationale, du FMI qui ‘roule’ pour d’autres.
Changer de manière sensible nos partenaires commerciaux, c’est-à-dire en procédant à des échanges moins contraignants politiquement et plus équilibrés économiquement, les réaliser de manière horizontale, Sud-Sud sans exclure les BRICS et d’autres pays frères et amis.

Créer de grands chantiers (avec des pays intéressés par la rentabilité des projets visés) qui vont assurer du travail à de nombreux chômeurs, comme l’ouverture d’un grand canal menant l’eau de la Méditerranée vers le Chott El Djérid pour changer complètement la situation dans le Sud tunisien et contribuer à la prospérité des habitants de la région en les aidant à se fixer sur place pour décongestionner la capitale et les grandes villes côtières.

Reprendre le projet grandiose de la voie ferrée qui assurera les échanges entre tous les pays arabes depuis le Maroc passant par l’Egypte et pouvant mener personnes et marchandises jusqu’au Liban (Par la Jordanie et la Syrie) avec leurs contributions financières;

Notre pays est bourré de compétences qu’il suffit de laisser s’exprimer; pourquoi ne pas prendre ce chemin de la construction à outrance avec des projets titanesques, qu’est-ce qui nous empêche de les conduire grâce à des plans à long terme que nos ingénieurs tracerons, qu’est-ce qui nous manque, réveillons-nous, ayons confiance en notre jeunesse et occupons-la par des objectifs nobles qui laisseront les Tunisiens fiers de l’être, les trésors sont en nous n’allons pas les chercher ailleurs !

Tout ceci suppose la mise en place d’institutions démocratiques durables et capables de fonctionner indépendamment des régimes et des personnes qui les constituent ; une justice indépendante du pouvoir exécutif dont la fonction essentielle est la justice sociale basée sur une imposition plus équitable (l’argent, il faut le prendre là où il est et non pas ailleurs !);
Pourquoi ne pas rêver, le rêve restant un droit !
________________________________________________________________
Le système de Bretton Woods reposait sur le rôle central du dollar comme monnaie internationale. En 1971, le dollar est dévalué une première fois, en raison de la diminution du stock d’or de la Réserve Fédérale américaine. Il est dévalué de nouveau en 1973.
Ce système de changes fixes s’est écroulé définitivement en mars 1973 avec l’adoption du régime de changes flottants. Le 8 janvier 1976, les Accords de la Jamaïque ont officiellement supprimé les parités-or des monnaies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s