Les nouveaux escadrons de la mort …

images-17

Dans la vie des nations on retrouve toujours les mêmes mauvais sentiments et réflexes qui guident les hommes ; une minorité forte, cultivée et agissante, qui utilise une majorité ignorante et faible parce qu’inorganisée.

L’histoire du colonialisme et de l’impérialisme ne date pas d’hier ; depuis le début des temps sous des formes similaires cela se passait à peu près de la même manière ; l’impérialisme anglo-saxon représenté aujourd’hui par les États-Unis, l’ancien-nouveau colonialisme européen, par la Grande-Bretagne et la France et de manière récente par le capitalisme allemand, reprennent leur vieux réflexe, exprimé de manière directe et éhontée surtout en période de crise économique.

Les dizaines de milliers de mercenaires manipulés et envoyés à travers les frontières de différents pays limitrophes de la Syrie pour détruire un état indépendant, et affaiblir son armée le plus possible nous rappellent étrangement les escadrons de la mort utilisés par ces mêmes forces impérialistes en Amérique Latine pour exploiter les richesses de cette région au profit des multinationales et des forces de l’argent représentées par les banquiers et les gens de la finance.

armed

 L’Arabie Saoudite, un des seuls états au monde portant le nom d’une famille, reniant par-là les intérêts de tout un peuple n’est rien d’autre qu’une dictature abjecte provenant d’un autre âge rappelant le règne des seigneurs de la féodalité, rétrograde, impossible à réformer et conduisant à une impasse refusant de se rallier à la modernité.

Avec l’aide de la Grande-Bretagne, l’Arabie Saoudite s’est formée dans le sang en annihilant par la force toutes les tribus du désert utilisant par opportunisme une idéologie obscurantiste le Wahhabisme, parachutée par pur hasard avec l’apparition d’un illuminé Ibn Abdelwahhab (1703-1792) pour fonder un état qui a disparu à deux reprises et qui s’est proclamé indépendant sous ses frontières actuelles en 1932 avec la bénédiction de l’impérialisme.

 

DestSyr

 

Il reste évident que ce régime dont la naissance doit presque tout à ce même impérialisme garde une attache congénitale avec lui et donc avec sa progéniture, le sionisme ; son entière responsabilité dans tout ce qui se passe au Liban ou en Syrie voire dans toute la région ne doit étonner personne car cela s’inscrit dans la logique de l’histoire.

Le Wahhabisme reste sourd à toute idée d’évolution et de développement ne respectant pas même les grands noms de l’Islam voire créant leur propre Islam s’adaptant mieux à leurs intérêts familiaux et à ceux d’un Occident avide de richesses et de domination.

Ses objectifs coïncident totalement avec ceux de l’Américano-sionisme : diaboliser l’Iran, détruire la Syrie, provoquer une guerre intestine chiite-sunnite afin de créer un nouveau découpage de la région éloignant le spectre de la révolution des peuples arabes et assurant pour l’Occident, son approvisionnement en énergie à bas prix, empêchant la Chine de mettre la main dessus en passant, et surtout garantissant une sécurité totale à un Israël allié et complice lui permettant de s’agrandir et de dominer les pays de la région opposés à cette domination.


Ayant une grande expérience dans ce domaine à partir d’une longue histoire d’exploitation et de vol des richesses d’autrui, l’Occident impérialiste a recours à la même stratégie pour déstabiliser les pays non endettés ou riches en énergie à partir de gens choisis dans leur propre population créant une autodestruction suicidaire, minimisant ainsi les pertes humaines dans leurs rangs .

Cette véritable guerre non annoncée ne leur coûte pas cher puisque financée par des régimes soumis totalement et réduits au simple rôle d’exécutant (Arabie Saoudite, Qatar, Koweït, etc…).

  Cette même stratégie a fait ses preuves en Amérique Latine avec les escadrons de la mort, ici ils ont tout simplement été remplacés par les Djihadistes, Takfiristes et Salafistes de toutes sortes mais ce qui est sûr très éloignés de l’Islam authentique, la vraie menace pour le Sionisme et l’Occident.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s