Le plan diabolique sioniste ou le summum de l’opportunisme politique …

archipel-palestine

  1.  Récupération totale du Néguev en rassemblant les bédouins sur 1% des terres qu’ils possédaient
  2. Grignoter le plus de terre en Cisjordanie en regroupant les Palestiniens dans un minimum de bantoustans
  3. Attendre les deux premières occasions qui se présentent pour assurer deux transferts massifs relatifs aux Palestiniens de 1948 puis ceux des bantoustans de Cisjordanie en les refoulant en Jordanie
    considérée par les sionistes comme alternative territoriale
  4. Réoccupation du Sinaï à la première occasion présentée genre attentat ou capture de citoyens israéliens ou lancement de fusées à répétition causant la mort de certains d’entre eux
  5. Jérusalem-Est annexée totalement en tant que fait accompli en la noyant dans une périphérie nouvellement construite et habitée par des quelques centaines  de milliers de colons fraîchement
    amenés entrainant la destruction de dizaines d’habitations palestiniennes très anciennes mais gênantes pour l’homogénéisation de toute la zone
  6. Déclaration d’Israël en tant qu’état juif de manière unilatérale rapidement reconnu par les États-Unis et l’Europe
Bedouin276 Bedouins

Bédouins du Sinaï

Pour cela il suffit de continuer à poursuivre des négociations factices juste pour négocier et gagner du temps, éliminer toute force militaire arabe organisée capable d’empêcher la réalisation de ce plan, récupérer un « pseudo-printemps arabe bidon » entrainant l’arrivée au pouvoir des frères musulmans en vue d’enterrer définitivement tout développement économique durable, poursuivre la destruction de la Libye de l’Irak de la Syrie et du Liban afin de conduire jusqu’à son terme ce plan diabolique.

Les sionistes savent bien ce qu’ils veulent, les Arabes étant toujours trahis par leurs propres frères avec une complicité occidentale de nature impérialiste qui leurs assure la supériorité militaire afin d’éviter leur retour massif vers l’Europe en cas de défaite ; évènement qu’ils ne pourront imaginer ni supporter car leur plan reste celui d’Hitler par des moyens disons plus pacifiques et mieux acceptés par la communauté internationale.

Pendant tout ce temps les Arabes continuent à dormir ou à s’entretuer entre eux ; quant aux Palestiniens, ils resteront divisés car Israël veille au grain !

armeesyriennelibrealep soldat-liban

Un membre de l’Armée syrienne libre,

à Alep                                                              Un soldat patrouille à Abron, près de Saida

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s