La 3ème guerre mondiale, une forte odeur de gaz …

ob_a6a0c65bc9a4f028758e370050a86553_ss1

À l’heure où les États-Unis s’enfoncent de plus en plus dans la crise financière et que la planche à dollars bat son plein (6OO milliards de dollars imprimés sans aucune couverture), le gouvernement américain n’a qu’un souci en tête, ne pas laisser apparaitre de nouvelles puissances mondiales telles que la Russie ou la Chine qui remettraient en cause sa volonté de domination du monde.

La seule manière de le faire est d’empêcher la Russie de vendre son pétrole et son gaz à l’Europe supprimant ainsi des entrées de devises et ralentir à la fois son développement économique et sa recherche dans le domaine militaire.

La concurrence entre les deux projets de gazoduc NABUCCO dont le tracé évite la Russie, long de 3300 kms dont les sources principales restent le Bakou et l’Iran, prévoyant un passage de 2000 kilomètres par le territoire turc, pour ensuite traverser la Bulgarie, la Roumanie, la Hongrie et l’Autriche et rejoindre les réseaux d’Europe orientale et occidentale, la réticence de certains pays tels que l’Azerbaïdjan et le Turkménistan (prévoyant la fourniture de 8 et 10 milliards de m3 par an au gazoduc), à vouloir entraver ce projet en s’engageant un peu plus dans le projet concurrent russo-italien nommé SOUTH STREAM poussent les américains à la solution moyen-orientale avec l’Iran, l’Irak et l’Égypte (dépassant à eux trois la production russe de gaz) malgré la réticence européenne pour cause d’instabilité de ces pays et tenant compte de leur politique ; concernant l’exportation du gaz égyptien, le gazoduc doit traverser forcément la Syrie où la guerre civile fait rage.

D’après les dernières estimations la Syrie constitue une très grande réserve de gaz, source idéale d’énergie du futur, mais le Hezbollah et le régime de Bashar Al Assad restent une entrave à ce projet, ce n’est que pour cela qu’ils sont visés sans oublier la menace qu’ils représentent pour l’expansionnisme israélien.

D’autre part empêcher la Chine d’accéder aux ressources énergétiques en Afrique et au Moyen-Orient afin de freiner son développement jugé trop rapide et menaçant de les dépasser dans les dix années à venir, en rappelant au passage que le Turkménistan lui a allouée annuellement une quantité importante de gaz aux dépens du projet Nabucco.

Ce projet de gazoduc, s’il se réalise neutralisera le projet russe South Stream se situant plus au nord, ce qui suppose le renversement du régime syrien et l’affaiblissement militaire du Hezbollah, joint à l’occupation de l’Afghanistan voire à sa destruction, garantira la domination économique et militaire américaine pour les vingt années à venir, confortera celle d’Israël lui permettant de poursuivre la construction effrénée des implantations en Cisjordanie condamnant ainsi la création d’un état palestinien et préparant des transferts massifs sans précédents vers la Jordanie dans le cadre d’une confédération jordano-palestinienne.

Quant à l’Iran, sous conditions de ne pas empêcher la réalisation de ce projet et de ne pas menacer Israël dans son existence en tant qu’état juif, les États-Unis fermeront les yeux sur le dossier nucléaire iranien voire laisseront ce pays fabriquer des centaines de bombes nucléaires sans entrave ni inquiétude !

Malheureusement pour l’Oncle Sam, en moins de vingt ans le monde s’est transformé et est devenu non plus bipolaire comme pendant la guerre froide mais multipolaire avec l’apparition du BRICS, ce qui était permis auparavant ne l’est plus maintenant et les plans de domination américaine du monde à travers une éventuelle 3ème guerre mondiale à forte odeur de gaz ne sont apparemment pas la solution, les futurs perdants probables restant les Etats-Unis, l’Union Européenne et Israël y compris quelques « nains arabes et non arabes » !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s