La Grande-Bretagne ou le cœur battant de l’Impérialisme !

Boers1

Les Nazis n’ont pas inventé les camps de concentration, les Britanniques les ont devancés en créant les premiers camps durant la guerre cruelle et tragique des Boers de 1900 et cela tout simplement pour de l’or et des diamants !
Je porte un grand respect pour ces courageux fermiers Boers luttant jusqu’à la mort contre l’impérialisme juif britannique quoique je n’admette pas leur présence coloniale en terre d’Afrique.
Les inventeurs des camps de concentration sont britanniques!!
On retrouve cette même cupidité dans la guerre contre l’Irak, là c’était pour le pétrole ; ils ont toujours un vol à organiser quelque part dans le monde, confirmant cette sale mentalité anglo-saxonne, prétendant que partout leurs intérêts sont en danger !

Boers2

En réalité, ils ont décidé de voler toutes les richesses de la planète pour la dominer, utilisant uniquement la force des canons et entraînant mort et désolation partout où ils mettent leurs pieds appliquant la loi de la jungle ; c’est dans leur nature, dès le début ils étaient ainsi !

En réalité les premiers camps de concentration du monde ont été utilisés pour enfermer et « casser » des Aryens lors d’une guerre juive, alors qu’aujourd’hui dès que l’on parle de «camp de concentration » on fait systématiquement allusion aux Nazis (Aryens) ayant enfermé et exterminé des Juifs ; N’est-ce pas une manière utile et efficace de contrôler les médias ?

L’expansion occidentale a commencé à partir de la révolution industrielle au XVIIIe siècle puis l’influence britannique a atteint son apogée en Asie au XIXe siècle, et ne déclinera que juste après la seconde guerre mondiale. Les États-Unis ont ensuite pris le relais en exerçant une grande influence sur le bloc asiatique.
Quant aux Arabes, une grande part de leurs malheurs provient des Britanniques qui ont offert une terre qui ne leur appartenait pas à un peuple qui ne la représente ni de près ni de loin et dont il reste totalement étranger, faisant allusion à ces Ashkénazes dont les origines sont turco-mongoles.

Sykes-picot

Sykes-picot (Photo credit: Wikipedia)

carte du découpage du Moyen-Orient suivant les...

carte du découpage du Moyen-Orient suivant les accords Sykes-Picot (Photo credit: Wikipedia)

Il est bon de rappeler qu’on dénombrait 50.000 Juifs à la fin du 18 ème siècle, ce qui représentait 8,33 % de la population totale de l’époque contre 600.000 arabes palestiniens vivant dans une entente exemplaire !
En 1916, Français et Britanniques signent en catimini les accords de Sykes-Picot et se répartissent ainsi le contrôle du Proche-Orient, anticipant de fait la dislocation de l’Empire ottoman.
Mal perçu par les Arabes de la région, cet accord est à leurs yeux une trahison rendant impossible la création d’un royaume hachémite en Transjordanie.

Cela a permis aux Anglais de mettre la main sur les ressources pétrolières du Moyen-Orient et d’accéder au Canal de Suez.

Alfred Milner, 1st Viscount Milner

Alfred Milner, 1st Viscount Milner (Photo credit: Wikipedia)

A travers la Déclaration Balfour de 1917 qui aurait dû être plus justement nommée « Déclaration d’Alfred Milner », la Grande-Bretagne, nouvelle puissance occupante de la Palestine, donne son soutien à l’établissement d’un Foyer national juif sur cette terre et ouvre la voie à une immigration massive sans précédent des Juifs d’Europe, rompant ainsi l’équilibre naturel des deux populations en présence.
Cette émigration de Juifs européens vers la Palestine va s’amplifier avec l’arrivée d’Hitler au pouvoir dont la nouvelle politique d’exclusion des Juifs incitera au départ un grand nombre d’entre eux faussant encore plus l’équilibre démographique avec une population totale juive atteignant les 28% en 1940 dans ce pays.
Nous retrouvons là, la sinistre haine britannique manifestée envers les Arabes, il suffit de se reporter au rôle pernicieux et maléfique joué par l’armée britannique pour favoriser la pénétration juive en Palestine ainsi que le parti pris de manière flagrante en faveur des forces d’occupation sionistes.
Nous avons bien retenu ce qu’a dit cet espion anglais portant cyniquement le nom de Lawrence d’Arabie, « Il vaut mieux gagner la guerre contre l’Empire Ottoman et ne pas tenir la promesse faite aux Arabes que le contraire », intérêts obligent ! Il s’agit de la promesse faite au chérif de la Mecque, Hussein et de son fils Fayçal.

LAWRENCE

Ce même état d’esprit et cette même cruauté se retrouvent chez l’autre anglo-saxon, le Yankee ! Ils ne changeront pas, ils sont comme ça, c’est leur nature !
Quant aux sionistes à les voir à l’œuvre en Palestine c’est tout simplement la « voix de son maître », ils n’ont rien à envier aux anglo-saxons pour tous les massacres et crimes commis contre le Peuple Palestinien, propriétaire unique et authentique de la terre palestinienne.

En conclusion, peuvent-ils encore parler de ces affreux Boches ou Alboches ?

En réalité, qui sont les vrais affreux sales Boches, n’est-il pas légitime et juste pour les Arabes de faire plutôt allusion aux anglo-saxons et aux judéo-sionistes ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s